MME FATIMA SAID ISSILAM, UNE PIONNIERE DES BONNES ŒUVRES

Quand on parle de l’investissement, on parle des bons fruits. Alors une société vient de naitre. Société de transport VIP à la tête de laquelle Mme Fatima Said Issilam, sa conceptrice. Elle qui avait ouvert ses Salons VIP karibu (départ et arrivée), en juillet 2015, n’est pas en mode essaie dans les affaires, surtout les bonnes affaires. Titulaire d’une maitrise en tourisme, Fatima Said Issilam a débuté ses études universitaires au Sénégal avant d’aller au Maroc pour la même cause. Mariée à un Sénégalais, elle a vécu vingt ans au Sénégal. Sinon, aimer son pays, c’est lui faire profiter de ce qu’on a de positif. Donc Mme Fatime Said Issilam, a décidé de rentrer aux Comores pour y investir. Cette connaisseuse en tourisme et en transport, aurait préféré l’opulence, moment où elle a mis son savoir, son talent et son énergie dans deux des compagnies les plus soutenues de l’Afrique, en l’occurrence, Air Afrique et Air Sénégal international, dirigé autrefois par Royal Air Maroc. Là, elle occupait des postes stratégiques sans doute. Comme les wangazidja disent :« dubaka la buuni eulidjuo Djalim », seul connaisseur du milieu, qui peut l’évaluer et y investir.

« Une expansion non surprenante »

Alors, pour affermir ses apports en VIP, Fatima Said Issilam, a jugé utile de développer son action, en tout cas investir dans le transport est l’idéal. « Rien n’est fort qu’une idée qui arrive à son heure », disait déjà Victor Hugo. Cette pionnière, qui a commencé à entreprendre dans le transport avec 3 bus dont 2 défis au personnel brigadier de l'Asecna, suite à un partenariat signé avec cette institution…, a été bien retenue, au concours de « Plans d’affaires », lancé par le projet (Projet Intégré de Développement des Chaines des valeurs et de la Compétitivité) PIDC, mis en œuvre par le ministère en charge de l'agriculture et financé par la Banque Mondiale. Mme Fatime Said Issilam, fait partie des quatre-vingt lauréats de la première colonne du concours susmentionné. Donc cette experte en tourisme, vient après cela, d'acheter un nouveau bus de 15 places et un Fortuner tout neuf de 07 places, avec tous les conforts dignes des passagers VIP.

« Une bonne réussite partagée »

Comme cette une femme qui aime bien le parfait, elle ne peut que parfaire. Ce faisant, renforcer la chaine de valeurs de l’Aéroport qui a besoin de tous, est une priorité chez elle. Alors le mercredi 21 septembre 2022, Mme Fatima Said Issilam a lancé ses activités étendues des Salons VIP Karibou, au Retaj hôtel, en présence de certaines autorités comoriennes parmi lesquelles des ministres, des directeurs généraux et des hautes personnalités. En tout cas comme disent les comoriens « eahala ndro kalala pvayi », la présence du père de l’entrepreneuse, Mr Said Issilam a charmé la cérémonie. Cet homme de rigueur qui a su transmettre les valeurs, est un exemple d’une bonne réussite. Et car la bonne réussite est celle que l’on partage, voici les fruits d’un arbre Said Issilam qui bénéficie ce petit archipel longtemps abandonné. Ici, l’on parle du développement du secteur privé. Dans sa société Mme Fatima Said Issilam, emploie 18 personnes et d’ici la fin de l’année, elle envisage arriver à 30 employés.

Said Yassine Said Ahmed

COMORES

 

Retour à l'accueil