DEPARTEMENT : COMMUNICATION

Téléphone : (269) 332 9708 Moroni – Union des Comores

DIRECTION DE CAMPAGNE DU CANDIDAT IKILILOU DHOININE

«CONTINUONS LE CHANGEMENT»

PAGE 2

Et nous rappellerons donc que pour la première fois et au détriment de nos entreprises les bulletins de vote ont été, imprimés à l’étranger pour éviter toute fraude avec l’approbation de l’opposition siégeant dans toutes les instances électorales. C’est pourquoi une question nous interpelle : pour quelles raisons la fraude concernerait elle seulement les primaires alors que le corps électoral a participé massivement aux deux scrutins ( gouverneurs et présidents de l’Union) dans les mêmes bureaux, avec les mêmes listes, avec en définitif les mêmes conditions électorales dans les trois iles. Pour conclure permettez-nous de citer les deux principales réactions de la communauté internationale. Celle du 8 novembre 2010 « Nous saluons le déroulement, dans le calme, du premier tour des élections présidentielles et des gouverneurs des îles, qui a eu lieu hier aux Comores. Nous en félicitons l'ensemble des acteurs comoriens et la population de ce pays » communiqué du Quai d’Orsay.

 

Celle du 9 novembre 2010, Le Président de la Commission de l’Union Africaine « félicite l’ensemble des parties comoriennes pour les conditions satisfaisantes dans lesquelles les élections se sont déroulées, et les appelle à respecter les résultats issus de ce scrutin afin de renforcer les avancées significatives du processus démocratique aux Comores. Il a aussi l’organisation de ce scrutin qui a eu lieu dans la transparence et la sérénité et félicite le peuple comorien pour son attachement à l’unité nationale et à la démocratie et pour sa volonté d’assurer l’alternance à magistrature suprême, de manière « pacifique, transparente et juste »…l’auteur de cet extrait du communiqué de l’UA, est Monsieur Jean Ping en personne. Président de la Commission, à qui est adressée le courrier du « collectif des candidats de l’opposition et du candidat Larif Oukacha » on dirait par dérision ! Pendant que la communauté internationale salue l’enracinement de la démocratie aux Comores, le collectif des candidats de l’opposition et Larif Oukacha » à l’opposé , s’entêtent à dénigrer les efforts de la jeune démocratie comorienne, à insulter l’ensemble des électeurs qui se sont mobilisé massivement , notamment à Mohéli , lors de ces primaires et à donner l’image de Comores non émancipées et d’une éternelle république bananière.

 

La vérité est que ces élections se sont déroulées dans une parfaite transparence que des forces vives à la convergence nationale, en passant par le collectif et consorts, l’opposition ne cesse de remettre en cause le processus démocratique à croire que la seule démocratie qui vaille est celle qui les verrait arriver au pouvoir. Nous croyons en la vérité des urnes et dès le lancement de la campagne du deuxième tour nous serons ensemble pour qu’elle s’exprime encore une fois.

 

LA DIRECTION DE CAMPAGNE A NGAZIDJA

DU CANDIDAT IKILILOU DHOININE

Retour à l'accueil