images-3-.jpgSelon le climat actuel, on ne sait pas si c’est une marée de l’eau douce ou une agitation des vagues qui vont naitre. Même si c’est bien espacé depuis les premiers changements des Directeurs généraux de quelques services tels que, Comorestélécom, service des impôts, hydrocarbures… maintenant, l’heure de la douane de Moroni est en voie de sonner. Sauf en cas de déroute de décision, comme ça était le cas de la Mamwe où une décision venant de la peur du chef de l’Etat Ikililou Dhoinie a été remplacée par une autre. Le président avait été fragilisé et intimidé par l’homme à l’uniforme… de sorte que sa décision ait dévié son chemin. Cette décision de nomination… émane du vice-président en charge de finances Mohamed Ali Soilih alias Mamadou, un de ténors du mouvement orange bien investi député par les billets de banque venant de la poche de Kiki.  

 

Ce secret est un secret de polichinelle ?

 

Quelques peu de temps avant l’éventuel remaniement gouvernemental, la Douane des Comores verra un nouveau directeur général. Ali Hamissi qui précédemment était le directeur de campagne du gouverneur Mouigni Baraka Said Soilih va bientôt devenir le directeur général de la Douane au remplacement d’Ibrahim Mohamed Soulé. Ali Hamissi grand fidèle du gouverneur Mouigni Baraka, tous deux issus du mouvement orange. Il est bien claire que même si le mouvement orange conserve toutes les directions générales, et s’accroche au régime, mais l’arrêt de mort politique de Mohamed Daoud Alias Kiki est signé.

 

Kiki, l’un des initiateurs du mouvement, jusque là vu comme leader, reste en vérité considérer comme un immature et incompétent par les siens qu’il venait de faire des hommes du terrain par l’argent venant de la sueur du bas peuple. Pauvres Comores ! Est-ce que ce service dont la Douane perdra haleine ou va plonger dans le coma comme la société des eaux et de l’électricité, la Mamwe ? Comme aux Comores, les postes se conservent comme héritages, c’est saumâtre de se voir demi de ses fonctions. Mais est-ce qu’avec ces changements qui s’annoncent…, le régime sera stable ou des troubles vont être semés comme il est coutume chez les détrôner et leurs localités ? Bonjour dégâts !

Said Ahmed Djaffar

( COMORESplus )

Retour à l'accueil