Mme Raliya Abdou Dafine, ancienne première dame de l’exécutif de Ngazidja a tenu une conférence de presse au foyer de l’orchestre Hibbat el-watwan, d’Ikoni le Mercredi 17 Avril 2013. Cette conférence qui rassemblait la totalité des femmes de Mdramboini et amies, a été honorée par plusieurs têtes parmi lesquelles des journalistes. Entourée de Mme Youssouf Idi Maïssara et de Mme Bacar Mmadi Moinsalima, Mme Abdou Dafine Raliya a montré son opinion avec clarté.

Le discours qui faisait l’unanimité du public dont les femmes de Mdramboini, « la Paix sans écarter la ténue du procès sur les émeutes du 23 décembre 2012 desquelles des nombreuse familles sont victimes. « Que les jeunes qui sont en prison bénéficient une liberté provisoire en attendant la tenue du procès car parmi eux des innocents »… a dit Mme Raliya Abdou. L’ancienne première dame de Ngazidja a manifesté son indignation face à la lenteur de la justice comorienne, et demande à ce que le procès soit déroulé au plus vite possible sans parité aucune.

La Rédaction.

COMORESplus

Retour à l'accueil