IMAG0071Depuis son aménagement par le Maire sortant Chabane Abdallah Halifa, qui était spécifiquement maire de la ville d’Ikoni, la place de la Mairie de cette ville, située au lieu icône, Bishioni, a accueilli pour la première fois, une cérémonie de grande ampleur. L’investiture de Mme Mariama Mzé Mmadi comme Maire de la commune de Bambao ya mbwani, s’est déroulée dans un calme parfait. Plusieurs personnalités étaient présentes. Le gouvernement de l’Union des Comores, l’Assemblée nationale, les communes de Bambao… le Maire de Mbadjini Est, celui de Mboudé, ainsi que d’autres. Il y avait aussi des représentants de l’exécutif de l’île autonome de Ngazidja. Une manifestation qui a été charmée par la présence du gouverneur de l’île de Ngazidja Mougni Baraka Said Soilih et son commissaire aux finances Mohamed Soulé Issilam, un des enfants de cette ville. Même si l’absence de certains cadres d’Ikoni a été enregistrée, mais rien n’a été compromis.

Malgré la tension qui asphyxie la ville d’Ikoni, les trois quartiers de la ville étaient présents. Des notables, des femmes, des jeunes et moins jeunes. Une foule immense qui témoignait cette cérémonie plus qu’historique. Des larmes coulant, venant d’une nostalgie ou même de ce qui a disparu depuis il y a quatre mois ; la cohésion, l’unité et la solidarité. Depuis le 23 décembre 2012, moment où l’unité ikoninne s’est envolée, ce vendredi 19 Avril 2013, est la première fois que les enfants d’Ikoni se trouvent dans un même cercle pour une cause positive. Sinon, le pari a réussi, sans affrontement violent ni débordement… « yelatsu gugunyiha,ka lidja triha ». Les syndromes fatahouique et kikien ou même de la commune de Djumwa shongo ne se sont pas manifestés.

Enfin, le nouveau Maire de la commune de Bambao ya mbwani, Mariama Mzé Mmadi a une lourde tache même si la responsabilité de l’assumer est exaltante. Surtout dans une commune où la Paix du chef lieu est attentée, la solidarité est gommée… Ce premier magistrat de cette commune précitée a hérité un dossier très compliqué. Donc une preuve d’efficacité est attendue.

SAID YASSINE Said Ahmed

COMORESplus

Retour à l'accueil