Top articles

  • OUBLIER FAYNA, C’EST UN CRIME ET C’EST SUPPLICIER LES AUTRES…

    19 juillet 2021

    Oublier Fayna lui fait mal dans sa tombe, et donne boulevard aux criminels ayant caution de la justice du pouvoir de détruire les autres enfants. Deux mois et demi depuis que le petit ange est dévoré. Deux mois et demi depuis que la précieuse Fayna est...

  • CLIMAT EFFRAYANT A MOHELI, PARLONS-EN

    06 janvier 2021

    Les chevillards rient de leurs intérieurs. L’île de Moheli est exposée à un malheur et ses enfants se vident de ce monde à toute vitesse par la pandémie… Au moins cinq personnes mortes de Covid et plus de cent cas positifs à l’espace de deux jours. Et...

  • COMORES, COVID-19, VARIANT 501.V2 ET L’OISIVITE DE L’HEMICYCLE

    31 janvier 2021

    L’Assemblée azalienne s’immobilisait, d’octobre à décembre 2020 pour 33 textes de loi. Cet anthracite a sans doute réjouit le président de cette assemblée Moustadrane Abdou, bien hanté par la vie de l’ancien président Ahmed Abdallah Sambi. Mais où sont...

  • COLONEL AZALI ET SON REGIME DES INCENDIES

    13 décembre 2020

    Said Yassine Said Ahmed pour sa durée, le regime pratique aussi une politique des incendies. C’était dans un mois de mars, presque un an de l’installation du pouvoir CRC et amis. Le Samedi 04 Mars 2017, des nombreux comoriens de l’intérieur comme de l’extérieur,...

  • DECES DE SAID ALI KEMAL, UNE PERTE TRAGIQUE

    15 septembre 2020

    Said Yassine Said Ahmed Said Ali Kémal. J'attendais le troisième jour de son décès, briser un peu le bouleversement née de l'horreur de la brutalité de son arrachement, pour exprimer ma profonde émotion. La mort de Said Ali Kémal est une perte tragique...

  • MBAMBANI HAMBU ET LA NOTABILITE

    28 octobre 2020

    Par Said Yassine Said Ahmed Le bouleversement d’un pays ne commence pas par les half-tracks ni les cannons. La déstabilisation peut commencer par un laxisme, une irrévérence à une situation, une inattention... Et c’est là où les petites pluies gâtent...

  • COMORES, LE TYRAN ET SON DESAMOUR AU PEUPLE

    25 octobre 2020

    Photo: Prière d'Azali à Mnungu Par Said Yassine Said Ahmed Né le mois de mai 2016, le régime en place aux Comores est toujours en phase préalable. Après avoir passé la phase des urgences, il y a quelques temps. Ces urgences étaient de prétextes pouvant...

  • LE DESORMAIS EX-CONSEILLER 3D HAMADA HAMADI DANS SA VRAIE POSTURE

    15 septembre 2021

    Par Said Yassine Said Ahmed « Que celui qui veut un pouvoir vienne voir Assoumani Azali lui donner un petit bout ». C’est avec cette phrase du désormais l’ex-conseiller 3D, le plus intelligent de l’Univers, l’Ambassadeur, grand dictionnaire de la diplomatique...

  • LE MONOPOLE DE L’ANTIPATHIE ET DE L’IRRESPECT DU POUVOIR EN PLACE

    14 octobre 2020

    Par Said Yassine Said Ahmed Et si ce n’était pas lui qui anéantissait les institutions, qui morcelait le drapeau, qui marchait sur les lois ? Et si ce n’était pas lui qui bâillonnait le peuple, muselait les journalistes, cafouillait les villes et villages...

  • AVEC COLONEL AZALI, LES COMORES SOUS LES BOTTES DE L’ARABIE SAOUDITE

    23 août 2020

    Par Said Yassine Said Ahmed Quand le pays est dirigé par des soumis à d’autres nations, quand ces dirigeants n’arrivent pas à valoriser des relations diplomatiques et préfèrent des amitiés personnelles juteuses aux relations qui accouchent de l’intérêt...

  • COMORES : LE POUVOIR TUE FAYCAL ABDOUSSALAM, PUIS OPERE SA PROFANATION

    28 août 2020

    Par Said Yassine Said Ahmed A peine de sa naissance, le régime en place aux Comores, on le reprochait d’une mauvaise gouvernance ; des ministres benêts et profanes, des directeurs escrocs, des hauts fripons… On s’indigne contre les vols, les viols, le...

  • NTSUDJINI, LA TYRANNIE EST DANS SON ŒUVRE

    06 juillet 2020

    Ce qui se passe à Ntsudjini du 05/07/2020 au 06/07/2020 jour de la célébration de la fête nationale de l’indépendance des Comores, prouve que pour la secte au pouvoir en place aux Comores, gouverner c’est martyriser. Prêt à cramer le pays en prétendant...

  • NE CEDONS PAS AUX SIRENES DE LA DIVISION !

    17 juillet 2020

    Les soldats postés sur les toits et les lance-roquettes exposées dans les rues de Ntsoudjini sont des images de guerre. L'AND disposerait de chars et de chasseurs-bombardiers qu'elle les aurait déployés dans l'Itsandra ! Notre vaillante armée était-elle...

  • MOUIGNI BARAKA, PEUT-ON ENCORE SE TROMPER ?

    08 juin 2020

    Quand la trahison est douce, elle ne fait pas de bruit. Ca n'en est pas une, en tout cas. Sinon certains adeptes des acteurs, continuent à croire que le disconvenu est si obtus. Mouigni Baraka Said Soilihi est recherché par la milice du pouvoir en place....

  • MOHAMED ISSIMAILA LE MYTHOMANE ARROSE

    28 septembre 2021

    Ceux qui pensent qu’Adolph Hitler n’avait pas d’intellectuels et de techniciens dans son fascisme, se trompent. Sa cour s’appelait Cabinet Hitler. Tout comme ceux qui croient que l’intellectualité et la technicité dans lesquelles se trouve le régime tyrannique...

  • COMORES, COVID-19, PARANOÏA SOUS COUVERT DU COUVRE-FEU

    13 mai 2020

    Une conscience coupable n’a pas besoin d’un accusateur. Et c’est à partir de quoi les âmes aussi mirliflores encaissent l’obscur. Et puis, le mal être. Bonjour dégâts Mr le colonel. Il est à se rappeler que la violence n’est pas synonyme de force, mais...

  • COMORES : LE POUVOIR ASSASSINE A.A. SAMBI ET FAHMI SE TAIT

    06 mars 2020

    Une conscience coupable n’a pas besoin d’un accusateur. Dans l’opération charcuterie Sambi et son destin aux mains des tyrans, c'est-à-dire le châtiment que le pouvoir en place lui fait subir, il laisse présager une connivence. Ça pourrait être démentie...

  • LA LACHETE EN ROUTE VERS LA CREATION D’UN PARTI UNIQUE

    27 octobre 2019

    Par Said Yassine Said Ahmed Une nouvelle indication de la dictature aux Comores apparait depuis des lunes. Contrairement au pluripartisme, qui est un des composants de la démocratie, l’idée d’un parti unique n’est autre que dans le but d’un mouillage...

  • A L’AIMPSI, L’ACCUEIL DU PETIT ROI, YASSER ASSOUMANI EST BIEN SUSPECT…

    04 octobre 2021

    « Une conscience coupable n’a pas besoin d’un accusateur ». Ce geste des agents de l’AIMPSi, (Aéroport Internationale Moroni Prince Said Ibrahim), une colonie qui s’est mobilisée en masse pour agrémenter le « Roi » Yasser Assoumani, de ce petit royaume,...

  • AHMED. A. SAMBI VICTIME D’UNE MAUVAISE FOI

    13 août 2019

    Par Said Yassine Said Ahmed Et si l’on parle de la citoyenneté économique ? Pourquoi la détérioration de la jeunesse qui se dit saturée d'intellectualité ? Mais pourquoi le manque d’interrogation sien ? L'affaire de la citoyenneté économique n'est pas...

  • COMORES : MSAIDIE ET L'UE, LE POUVOIR EN PLACE EST DANS LE CUL-DE-SAC

    15 mars 2019

    Photo: Témoignages . Azali à Madagascar en décembre 2013 Par Said Yassine Said Ahmed C’était en 2002, lorsque le pouvoir qui se reposait sur les arsenaux de Kandani, transpirait à fond d’illégalité. La communauté internationale a été sans doute sollicitée...

  • LE THERMOMÈTRE ANNONCE UNE FIÈVRE MORTELLE DU COTE DE POUVOIR

    03 février 2019

    Depuis la validation de candidature de Mohamed Ali Soilihi Mamadou, le gouvernement se réveille et s’acharne contre la cour suprême. Comme si Azali et ses proches dormaient et qu’ils se réveillaient avec un chapeau de plomb sur leurs têtes. Plusieurs...

  • BONJOURS A TOUS

    18 février 2019

    Dans ce pays, les difficultés de circulation routière ne sont pas à démontrer. Les chauffeurs devraient faire le nécessaire pour adapter leur manière de conduire à la situation. C’est-à-dire éviter d’appuyer trop sur l’accélérateur. Les dégâts causés...

  • LE POUVOIR ET SON CANDIDAT DANS LE RECOIN

    19 février 2019

    Des faux documents pour sauver le candidat Azali. Coincé dans un angle sans issu, le régime prouve son amateurisme au sommet de l’Etat. Se croyant fort, et après avoir épuisé toute l’imprudence de ses juristes, le pouvoir fait recourt aux juristes de...

  • H.MSAIDIE, ET SON INSTABILITE OBSCURE

    20 février 2019

    Comme « hena nguo yavalwa yetso vulia mwinyiyo », le choix du sacré Houmed Msaidié comme directeur de campagne du clan présidentiel, est un bardeau. Houmed Msaidié, un des acteurs du cinéma. Un homme à la Une, depuis plusieurs décennies, il est l’homme...